Vous êtes ici

Ni juge ni soumise - Jean Libon et Yves Hinant

Ni juge, ni soumise

Libon, Jean (Réalisateur / Metteur en scène / Directeur artistique)
Sony Pictures Home Entertainment

« Ce qu’il y a de moins cher, c’est que vous mourriez tout de suite … »

...
Voir la fiche complète

L’équipe de la célèbre émission de docu-réalité "Striptease", diffusée dans les années 80, reprend du service et suit une juge d’instruction belge haute en couleurs.

Au volant de sa 2 CV ou en conversation avec son rat domestique, Anne Gruwez se laisse filmer au cœur de son quotidien professionnel. La rencontre a lieu au moment où elle ressort un dossier classé concernant l’assassinat de deux prostituées 10 ans plus tôt, et lors des auditions de petits délinquants locaux.

Dès leur arrivée le ton est donné : « Je ne serre jamais la main des malfrats » dit-elle, et quand elle reçoit un récidiviste, elle souligne que les gens sont satisfaits puisqu’ils reviennent ! Ses saillies désarmantes teintent d’un humour désopilant des situations sordides. Abritée sous un parapluie « rose Barbie », la juge assiste avec détachement à l’exhumation d’un suspect. D’échanges hallucinants en auditions ébouriffantes, l’accent belge et le franc parler de la magistrate apportent une touche surréaliste à ce documentaire brut, filmé en prise directe, sans filtre.

ER

 

Documentaire