Vous êtes ici

Tu t'appelais Maria Schneider - Vanessa Schneider

Tu t'appelais Maria Schneider

Schneider, Vanessa
Grasset

« Tu étais libre et sauvage »

...
Voir la fiche complète

Vanessa Schneider dresse le portrait fracturé et intime de l’actrice Maria Schneider, sa cousine, révélée dans le film controversé Dernier Tango à Paris en 1972.

Dans ce roman biographique l’auteure s’adresse directement à Maria Schneider, de 17 ans son aînée, qui a marqué sa vie à jamais. Le récit décrit à la fois le destin tragique de Maria, ses parents toxiques et compliqués, et l’histoire du film légendaire de Bertolucci. Son existence chaotique éclaire d’une triste lueur le milieu cinématographique des années 70. Dans cette descente aux enfers, on croise Daniel Gélin, son père sombre et séducteur, Alain Delon, son parrain de cinéma et Brigitte Bardot, son amie fidèle.

Avec un style laconique et intense, Vanessa Schneider raconte aussi sa propre histoire à travers celle qui a vécu chez ses parents : une famille libertaire et bohème, devenue le refuge ultime de Maria, héroïnomane. L’auteure révèle comment le rôle sulfureux de Jeanne est devenu un fardeau, un linceul. Elle explique pourquoi la fameuse scène du Dernier Tango à Paris, violente et brutale, a pulvérisé l’existence de Maria, déjà fragile. Un film qui a dévoré sa vie et sa filmographie jusqu'à la calomnie, la poussant aux limites extrêmes de l’autodestruction.

Ce récit poignant réhabilite « l’enfant perdue du cinéma français » : une femme talentueuse, rebelle et saccagée.

Maria m'accusait d'avoir volé sa jeunesse et aujourd'hui seulement je me demande si ce n'était pas en partie vrai. B. Bertolucci.

ER.

Livre
Roman