Vous êtes ici

  1 /  1

Les pérégrinations d'un homme à travers l'Espagne et ses rencontres comme autant de morceaux d'un puzzle énigmatique.Thriller élégant et ésotérique à l'humour froid et à la bande-son hypnotisante.

Public :
adulte
EAN :
3384442221283
Contient :
1 DVD vidéo (01 h 56 mn) ; coul., PAL ; 1.85:1, 16/9 compatible 4/3,
Langue :
anglais
français
Langue originale :
anglais
Notes :
Langues : français et anglais avec sous-titres en français. Contient : chapitrage, documentaire : "Behind Jim Jarmush". TF1 Vidéo, cop. 2010
Partage
Message d'information
Site Localisation Sous localisation Public visé Cote Situation Date de retour
Médiathèque de Roanne Arts & Littérature - Adulte DF LIM Disponible -

Jim Jarmusch, né le à Cuyahoga Falls[réf. nécessaire] dans l'Ohio aux États-Unis, est un cinéaste et musicien américain. Il est occasionnellement acteur.

La mère de Jim Jarmusch (cadet de trois enfants), d'origine irlandaise et allemande, fut critique de film et de théâtre pour le Akron Beacon Journal avant d'épouser le père de Jim, un homme d'affaires d'origine tchèque et allemande qui travaillait pour la BF Goodrich. Sa mère l'initie au monde du cinéma en le déposant au cinéma local pendant qu'elle fait les courses. Marqué par les grands noms d'Antonioni, Mizoguchi, Ozu, qu'il découvre à la cinémathèque de Paris, il s'inscrit à la New York University en section « Cinéma ». Son film de fin d'études Permanent Vacation est présenté dans les nombreux festivals de films de 1980[1]. Les caractéristiques qui définiront le style et les scénarios de Jarmusch sont en partie présentes : dandysme désabusé de anti-héros, travail dans l'ascétisme, appétence pour la description des marginaux, tendance à montrer un quotidien étrange, décalé.

Quelques années plus tard, il devient l'assistant de Wim Wenders sur le plateau du film Nick's Movie. En 1984, avec son film Stranger Than Paradise, Jarmusch remporte tour à tour la caméra d'or au festival de Cannes et le Léopard d'or au festival de Locarno. Après avoir fait quelques apparitions comme acteur, notamment dans Brooklyn Boogie, il fait un premier pas dans le monde du documentaire (Year of the Horse) en 1997. Avec la sortie de Coffee and Cigarettes en 2003 dont la réalisation fut étalée sur près de vingt ans, il revient au noir et blanc.

Ses films Broken Flowers et Only Lovers Left Alive, sortis respectivement en 2005 et 2014, sont tous deux sélectionnés en compétition officielle au festival de Cannes.

Musicien claviériste, il fonde The Del-Byzanteens (en), groupe post-punk.

Il est depuis 2010 membre du groupe de rock SQÜRL. Il signe également deux albums avec Jozef Van Wissem.

En 2016, il présente deux films au Festival de Cannes : Paterson en compétition dans la sélection officielle et Gimme Danger, documentaire sur le groupe The Stooges[2], en « Séances de minuit ».

Il est scénariste de tous ses films.